Ouvrir un commerce en franchise en limitant les risques

Tous les entrepreneurs vous le diront : la création d’entreprise est un risque financier. Pour limiter ce risque, le système des réseaux commerciaux en franchise est une solution à prendre en considération. Prenons un exemple concret comme l’ouverture d’une boulangerie. Il s’agit d’un métier difficile (horaires, compétition inégale avec la grande distribution, notamment).Pour les créateurs d’entreprise qui souhaitent ouvrir une boulangerie, la franchise présente plusieurs avantages :

  • Tout d’abord elle permet de de jouir la notoriété du réseau ce qui peut intéresser vos clients.
  • Ensuite vous n’avez pas à vous occuper de la décoration de votre local commercial, puisque la franchise est axée sur la duplication d’un concept, celui de l’unité pilote.
  • Enfin, il n’est pas indispensable d’avoir une formation de boulanger-pâtissier car dans la plupart des boulangeries en franchise les marchandises sont déjà cuisinés et n’exigent généralement qu’une cuisson.

La franchise propose une formation qui permet à ses affiliés de maitriser rapidement toutes les recettes de cuissons ce qui les rends prêts sans diplôme préalable. Néanmoins, que ce soit en boulangerie, comme dans les autres secteurs, le système de franchise exige également des obligations qui peuvent être perçues par certains comme des obstacles.

Par exemple, pour les boulangers pâtissiers de formation, le fait de ne pas cuisiner leur propre produits peut être frustrant. Il faut également reverser une partie de son bénéfice au franchiseur. Il existe également des boulangeries en franchises qui se sont transformées jusqu’à proposer de la restauration rapide, comme l’enseigne : Paul.

Ces réseaux ont l’originalité d’offrir une dégustation sur place ainsi que de la vente à emporter. Pour ce faire, il est important d’avoir un emplacement de taille suffisante pour accueillir des tables, des tabourets, etc.

Dans tous les cas que ce soit en ouvrant votre boulangerie en propre ou en adhérant à une enseigne vous devrez avoir les compétences requises pour mener votre entreprise à la rentabilité. Ces qualités sont : une expérience minimum dans la restauration ou dans l’alimentaire, un bon relationnel et un minimum d’argent pour démarrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je m'abonne aux commentaires de cet article. Je m'abonne sans commenter.