Trouver un emploi quand on est senior

En France, le taux d’activité des 55 — 64 ans, estimé à 38,9 %, est l’un des plus bas d’Europe. Coûts trop élevés, manque de dynamisme, les à-priori concernant les seniors ont la vie dure. Cependant, les mentalités commencent à évoluer. Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté dans votre recherche d’emploi, peu importe le domaine votre recherche : le secteur de l’emploi transport logistique, par exemple, trouvera dans votre expérience une valeur ajoutée certaine.

« Je suis senior, je vaux de l’or ! »,

Telle est la devise de François Humbert. Après avoir été licencié à l’âge de 44 ans, ce senior a créé Cadres Seniors Consulting, l’un des premiers cabinets de recrutement spécialisés. En effet, même s’il est très difficile de se retrouver au chômage après un certain âge, il faut venir en force de frappe, se positionner en offreur de services et pas en demandeur d’emploi. Etre senior est avant tout une question de compétences et d’expérience , explique François Humbert.

Faire des concessions sur le salaire

Une expérience qui se paye mais qui selon lui doit également être présentée comme un atout sur le plan financier : un senior est directement opérationnel et reste longtemps dans une entreprise. Cela dit, il doit faire quelques concessions sur ses prétentions salariales, de 20 % à 30 % de moins, notamment en période de crise. Se valoriser, c’est également faire un bon CV, qui reprendra l’essentiel de ses compétences en quelques lignes avant le détail chronologique.W Bien souvent, les seniors n’ont pas l’habitude de faire un CV ; il est préférable de se faire aider.

Quant à la question de mentionner l’âge ou pas, les candidats décrocheraient plus facilement un entretien en l’omettant. Mais d’après le spécialiste des seniors, il vaut mieux le dire dès le départ et l’assumer.

La constitution d’un réseau est également primordiale pour une recherche efficace et pour garder le moral : salons professionnels, réseaux sociaux sur Internet, mais aussi associations spécialisées comme Objectif 50 par exemple. Je conseille de cibler les PME/PMI, voire les TPE car ce sont elles qui embauchent le plus de seniors actuellement , précise François Humbert. Enfin, en attendant de décrocher un CDI, effectuer des missions à court terme, en CDD ou en intérim peut constituer une solution temporaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je m'abonne aux commentaires de cet article. Je m'abonne sans commenter.