Les limites du scrapbooking manuel

Le scrapbooking manuel est une manière moderne qui consiste à créer une image ou un décor original à partir de morceaux de photos. Une des principales faiblesses du scrapbooking manuel c’est que l’inspiration et le résultat final sont déterminés principalement par la banque de photos que l’on a à portée de main. Lorsqu’on utilise des images sur papier, la phase de recherche peut sembler longue par rapport au scrapbooking digital et les illustrations imprimées tolèrent peu les erreurs de coupe et de collage…

En ce qui concerne la qualité visuelle de la photo, ni la couleur ni le contraste ni la luminosité ne peuvent être retouchés pour harmoniser les couleurs, et bien souvent, le scrapbooking se fait avec ce qu’il y a plutôt que ce qu’il faudrait.

Du début à la fin, toutes les étapes de réalisation d’un scrap manuel nécessitent de la patience et de la rigueur. Il s’agit d’un loisir artistique divertissant permettant de rehausser sa décoration intérieure. Toutefois, étant donné le travail qu’il engendre, le scrapbooking manuel s’utilise seulement sur les petites surfaces (cahiers, livres, feuilles, cadres photo, albums photo, etc.).

La pratique du scrapbooking est aussi minutieuse qu’un château de cartes et demande une précision d’horloger. Par ailleurs, bien que le scrapbooking manuel se pratique à la main, il faut beaucoup de matériel pour parvenir à un résultat satisfaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je m'abonne aux commentaires de cet article. Je m'abonne sans commenter.