L’acquisition de la plateforme Evadoc.com par YouScribe.com

Le site internet YouScribe, réseau social made in France spécialisé dans partage de documents numériques, a annoncé aujourd’hui l’acquisition du fameux Evadoc, site web gratuit de lecture et de partage de fichiers digitaux, créé en 2009 par trois élèves de l’ESSEC. Cette fusion permet immédiatement à YouScribe.com de concentrer une communauté atteignant trente mille membres et une offre d’environ soixante quinze mille documents consultables en ligne. Il est un soutien pour conforter l’importance du réseau de partage qui remplit ainsi sa cible de 300 000 documents avant l’automne.

Concernant Evadoc

« Evadoc a été lancé il y a 2 ans par 3 jeunes élèves d’école supérieure de commerce, qui ont fait le pari de l’édition numérique et de la participation sociale. Un dessein audacieux au succès indéniable. Les fondateurs d’Evadoc ayant choisi de continuer leurs circuits universitaires à l’étranger, ils ont sélectionné YouScribe pour reprendre et développer leur plan d’origine. C’est avec enthousiasme que nous avons saisi la chance de continuer l’aventure Evadoc en reprenant le site six mois à peine après notre propre lancement » déclare Juan Pirlot de Corbion, Fondateur de YouScribe.

Grâce à ce rachat, YouScribe.com compte réaliser un trafic mensuel d’environ cinq cent mille visiteurs avant la fin de l’année. La plateforme compte franchir l’objectif de 500 000 inscrits et celui d’un million de documents en une année.

Evadoc est ainsi devenu YouScribe. Tous les comptes Evadoc ont migré automatiquement sur la plateforme YouScribe de manière sécurisée et sans problèmes d’accès pour membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je m'abonne aux commentaires de cet article. Je m'abonne sans commenter.