Portez votre enfant avec une écharpe de portage

L’écharpe de portage n’a rien d’une innovation. Il s’agit d’une technique ancestrale, perpétuée de génération en génération dans de nombreuses civilisations et pays. L’écharpe de portage est reconnue pour ses avantages pédagogiques, son rôle psychologique et ses bienfaits physiques. Il offre à l’enfant un bien-être total, garantit son épanouissement et lui assure la sérénité. Sans compter qu’il permet un excellent développement physique. Résultat, Bébé pleure moins et son sommeil n’est pas perturbé. Quant au porteur, il est libre de ses mouvements et se sent rassuré.

Une excellente posture pour le bébé

Quand l’écharpe de portage est correctement mise, la position de bébé sera optimale lui garantissant confort et bonne santé. Dans l’écharpe de portage, Bébé est assis en s’appuyant sur ses fesses. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ses cuisses ne sont pas suspendues. Grâce à ses jambes écartées et relevées, il n’y a aucun risque qu’une luxation de la hanche se produise. Quant à son dos, il est arrondi exactement comme s’il était dans un porte-bébé kangourou. Grâce à cette position, Bébé ne rencontrera aucun problème de hanches durant sa première année.

Pour que bébé et son porteur soient à l’aise

Bébé est directement plaqué contre son porteur, car il n’y a pas de tissus entre les deux. Ainsi, le centre de gravité des deux corps ensemble est plus proche du centre de gravité naturel du porteur. Autre atout de cette technique, l’écharpe de portage est facilement ajustable ce qui n’est toujours le cas avec les porte-bébés préformés proposés sur le marché. L’avantage dans ce cas c’est que si le porteur est de petite taille, il est tout à fait possible d’ajuster l’écharpe de manière à ce que l’enfant ne soit pas tiré vers le bas au niveau de son buste ou de son dos. Les maux de dos résultant d’une mauvaise position sont donc évités.

Une réflexion au sujet de « Portez votre enfant avec une écharpe de portage »

  1. Lorsque j’ai cliqué pour lire la suite de l’article, je me suis trouvé « perdu », le temps de retrouver la dernière phrase de la page précédente, pour être certain de commencer la lecture au bon endroit.

    Soit je n’ai pas l’habitude, soit ça vaut le coup de marquer la dernière phrase pour plus de fluidité …

    Jeremy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je m'abonne aux commentaires de cet article. Je m'abonne sans commenter.