Comment se débarrasser des xylophages ?

Vous habitez dans un logement possédant de superbes poutres et vous n’avez aucune envie de voir votre charpente complètement détruite par des bestioles dont vous ignorez peut-être l’existence ? Faites appel à notre agence Curatec, qui viendra examiner votre bois ainsi de savoir si vous êtes, ou non, envahis par ces nuisibles.

Les insectes xylophages : des prédateurs redoutables pour les boiseries de votre maison.

Sachez que les insectes xylophages sont de vilains insectes qui vivent dans le bois et qui s’en nourrissent, comme les termites ou la larve du capricorne. ces insectes bois sont aussi dangereux pour la charpente et pour les boiseries de votre maison qu’une meute de requins affamés pour des naufragés.

En effet, si vous ne les mettez pas hors d’état de nuire, ils peuvent finir par dévorer toutes les boiseries de votre maison et fragiliser votre toit, par exemple.

La loi et les insectes xylophages.

Sachez qu’avant toute vente d’immeuble, un diagnostic de l’état parasitaire des boiseries doit obligatoirement être effectué. Ce diagnostic doit indiquer précisément l’étendue des dégâts qui ont été provoqués par ces insectes indésirables.

Ce que nous vous proposons chez Curatec

Si vous demeurez dans une zone déclarée contaminée par les autorités, contactez-nous à temps pour que nous puissions examiner l’état de votre charpente et de toutes les boiseries de votre maison. Nous appliquerons un traitement insecticide là où il sera nécessaire.

Nous apportons aussi des solutions de traitements adéquats si vos poutres et votre charpente sont infesté de moisissures ou de champignon bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je m'abonne aux commentaires de cet article. Je m'abonne sans commenter.