L’Apéro du Bateau N2 à Nantes

L’agence de location de bateaux à Nantes Be My Boat organise l’Apéro du Bateau, un rendez-vous simple et sympathique sans chichi, un verre à la main. Rencontrez d’autres amateurs et passionnés du nautisme de Nantes et du Grand Ouest le jeudi 6 octobre à 18h, au 4 rue de Bréa à Nantes. Nous attendons environ 100 personnes pour cette deuxième édition. 

Stéphanie Alran

Rencontrez et discutez avec Stéphanie Alran, skipper, en préparation de la Jacques Vabre. Vous pourrez lui poser toutes vos questions concernant les régates au large et les transatlantiques. Elle présentera également les travaux mis en oeuvre et les différents entraînements qu’elle a suivi.

Nous ferons également un point météo sur les grandes tendances prévisionnelles de la course. Ancienne athlète et Kiné, Stéphanie est une compétitrice née qui a démarré la voile depuis peu mais elle est une acharnée et ne laissera passer aucune chance.

Toujours en recherche de sponsor principal, elle vous invitera à rejoindre son réseau pour un éventuel partenariat. Comme à chaque Apéro du bateau, vous ramenez vos amis, nous ramenons l’Apéro.

Inscrivez-vous à l’apéro !

Cette fois-ci les réjouissances auront lieu dans les locaux de Be My Boat, au 4 rue de Bréa à Nantes (Quartier Graslin). Déjà 30 personnes se sont inscrites un mois avant l’événement. Faites de même pour être sûr d’avoir une place ! Une bourse aux équipiers sera aussi mise en place et vous pourrez échanger vos bons plans.

Si vous avez des remarques, n’hésitez pas à utiliser le formulaire d’inscription pour nous les transmettre.

Informations sur l’événement

Une réflexion au sujet de « L’Apéro du Bateau N2 à Nantes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je m'abonne aux commentaires de cet article. Je m'abonne sans commenter.